top of page
alain fond vert_edited_edited.jpg

Notre histoire

Mon mari Alain et moi poursuivons depuis plusieurs années un but. Celui de donner aux  jeunes enfants le goût de la lecture, de la langue française, le sens des mots. Leur donner le plaisir d'écouter et de "visualiser" des histoires sous différentes formes : lecture d'albums de jeunesse, saynètes de marionnettes, théâtre d'ombres et histoires Kamishibaï.

Utilisation du kamishibaï

Comme enseignante, j'utilise depuis plusieurs années les kamishibaïs dans ma classe de TPS/PS en tant que support de lecture et d'échanges. Je les présente également à des enfants de MS et GS. Cette technique de narration a été proposée aussi à des élèves de CM2 dans le cadre d'une aide à la lecture.

Mise en vidéos

Avec l'autorisation des éditeurs de kamishibaïs, nous avons réalisé bénévolement les  vidéos de certains titres de leur catalogue. Ces vidéos sont publiées sur notre chaîne Youtube et dans différents groupes Facebook dont nous sommes membres. Des vidéos de kamishibaïs Hors Commerce ont également été réalisées.

Le site et son contenu

Nous avons décidé de poursuivre notre démarche autour du kamishibaï avec la création d'une association et d'un site  "Les Kamishibaïs du Vieux Moulin".
Pourquoi ce titre ? Tout simplement parce que nous habitons près d'un vieux moulin à vent !
 
Nous présentons des kamishibaïs d'auteurs et d'illustrateurs professionnels et reconnus, mais aussi ceux réalisés par des amateurs créatifs qui  aiment ce support et partager leur travail.
Nous mettons en lumière également des kamishibaïs créés entièrement par des enfants.

L'objectif de ce site est donc de faire connaître un peu plus cette technique de narration en partageant toutes ces réalisations.
Et qui sait, susciter également de nouvelles vocations ?

​​Nos kamishibaïs

Férus d'écriture, nous avons aussi écrit nos propres histoires et fait appel à sept illustratrices pour les mettre en images. Elles sont compétentes, créatives, enthousiastes et ont chacune leur propre style.
Chaque kamishibaï terminé fait l'objet d'une recherche d'éditeur. Quand nous avons leur accord, nous présentons ces kamishibaïs sous forme de vidéos, accessibles librement sur notre chaîne YouTube . De cette façon, vous pouvez découvrir l'histoire dans son ensemble.

Nos kamishibaïs s'adressent aux enfants à partir de 3 ans.
Nous espérons qu'ils sauront vous séduire, de part les thèmes abordés, la qualité des textes et celle des illustrations  ! 

Chaque kamishibaï fera l'objet de l'impression d'un album édité et mis en vente sur les réseaux et dans les librairies (Amazon, Decitre, Fnac...).

Liens utiles

Lien vers la chaîne où vous retrouverez des vidéos de kamishibaïs : (https://www.youtube.com/channel/UCGtzcIwoTvluQIE8zsJ5yCQ)
Lien vers notre page Facebook :
https://www.facebook.com/veroniquehistoirespitchouns/
Lien vers notre page Instagram : https://www.instagram.com/leskamishibaisduvieuxmoulin/

Cliquez ici pour lire l'article consacré à notre travail sur le blog d'Hervé Noël : Kamishibaï Promotion (Décembre 2023 - Article 43)

Présentation de cette technique de narration
(Source Wikipédia)

Le kamishibaï ou « théâtre d'images » signifie littéralement : « jeu théâtral en papier ». C'est une technique de contage d'origine japonaise basée sur des images (planches cartonnées, en papier à l'origine) défilant dans un petit théâtre en bois ou en carton, à trois ou deux portes, appelé butai.
Les planches cartonnées, illustrations du kamishibaï, racontent une histoire, chaque image présentant un épisode du récit. Le recto de la planche, tourné vers le public, est entièrement couvert par l'illustration, alors que le verso est réservé au texte, très lisible, avec une image miniature (une vignette) reproduisant le dessin vu par les spectateurs. Les planches illustrées sont introduites dans la glissière du butai fermé par deux ou trois volets à l'avant. Une fois ouvert, les deux volets latéraux dirigés vers l'avant assurent l'équilibre de l'objet. L'arrière est évidé pour que le conteur puisse lire le texte. Le butai se pose sur une petite table, mais à l'origine il était à l'arrière d'un vélo.
Contrairement à la page tournée d'un livre, la planche suivante du kamishibaï apparaît en s'intégrant dans la scène précédente. Il est important que le conteur soit attentif aux indications scéniques inscrites dans le texte par l'éditeur. Parfois le passage se fait très lentement, en continu, parfois il est nécessaire de retirer l'image en deux ou trois étapes, en s'arrêtant aux traits de repère pour créer du suspense, parfois l'image est retirée rapidement, créant un effet de surprise. Cette technique particulière au kamishibaï donne du mouvement à l'illustration, comme dans un dessin animé.
Le kamishibaï peut être utilisé facilement dans tous les lieux de rencontres (bibliothèques, écoles, hôpitaux, prisons, maisons de retraite). Il est utile pour l'alphabétisation, la lecture de l'image, l'apprentissage de la lecture à haute voix, la création et l'écriture d'histoires par les enfants.

veronique fond vert 1_edited_edited.jpg
bottom of page